banner

Docteur Farida Koinda démontre l’importance à investir dans le capital humain

C’est avec la mention « très honorable », que la désormais docteure Farida Koinda a décroché son parchemin de docteure en science économique et gestion ce mercredi 24 juillet 2019 à l’Université Ouaga II. Pour mériter ce nouveau statut, l’impétrante a disséqué le thème « Investissement en capital humain et croissance économique dans l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ».

La sanction du jury a plongé parents, amis, époux, frères, sœurs, etc, massivement venus pour soutenir la candidate dans la liesse qu’ils ont exprimé par des cris de joie et un applaudissement nourri. La candidate également en extase allait se confondre en remerciement devant les membres du jury qui ont jugé son travail de « qualité, pertinent ». Effectivement, ce travail de Farida Koinda tombe à un moment où des institutions d’envergure mondiale comme la Banque mondiale, soucieuses du développement des Etats, interpelle dans un rapport paru en début d’année, les Etats du sud notamment ceux d’Afrique à beaucoup investir dans le capital humain. La Banque a présenté un tel investissement comme un gage de croissance et de mieux-être des populations de ces Etats. Les résultats des recherches de l’impétrante démontrent avec dextérité que l’investissement en capital humain à un « effet positif » sur « la croissance économique ». La chercheuse a focalisé son travail sur deux « composantes majeures » du capital humain. Il s’agit des secteurs de la santé et l’éducation. Elle montre que les dépenses publiques dans ces secteurs améliorent l’espérance de vie, le taux de mortalité infantile, les taux bruts de scolarisation primaire, secondaire et supérieur. Insistant davantage sur l’importance de la thématique, Farida Koinda indique qu’elle renforce l’idée de la nécessité d’accroitre et de mobiliser une stratégie de financement public conjoint en santé et en éducation, orienté vers l’amélioration du niveau de capital humain. Ce qui constituera un « pas important dans les politiques de développement de l’UEMOA ».

Devenu une personne avertie de la question du capital humain en lien avec la croissance économique, la nouvelle docteure avance une kyrielle de recommandation à l’endroit des Etats de la zone étudiée. Ainsi, elle préconise par exemple d’augmenter les efforts dans le financement des secteurs de la santé et de l’éducation par un accroissement des parts de PIB consacrées à ces dépenses.  Elle conseille également d’assurer une meilleure gouvernance des dépenses publiques en capital humain pour induire plus d’efficacité car « s’il est évident que l’investissement en capital humain est source de croissance économique, l’utilisation efficace et efficiente de cet investissement est la condition première pour atteindre le résultat escompté ».

Hamidou TRAORE

Laisser votre commentaire

Recherche d’emplois

MARCHES PUBLICS

COMMUNIQUE ONEA

ONEA: coupures d’eau le samedi 22 septembre 2018 à Ouagadougou

dans les quartiers Karpala, Rayongo, Djikofe Ouidtenga, Balkuy, Nabmatanga, zone SONATUR de Ouaga 2000, Ouaga 2000, cité AZIMO, Kosyam, Kouritenga, 75è anniversaire, Bonheur ville, Belle ville, Pissy, Bonnam, Boulmiougou, Zagtouli, Zongo, Rimkieta, Cités Rimkieta, Bissighin, Bassinko village, Bassinko cités et Nonghin; pour cause de travaux de Ziga II.

COMMUNIQUE SONABEL

Période de maintenance.

En raison de travaux d’entretien périodiques programmés sur le réseau national interconnecté (RNI), la SONABEL informe son aimable clientèle que la fourniture d’électricité sera temporairement suspendue aux dates et dans les zones ci-après :
lire la suite

COMMUNIQUE CHAMBRE DE COMMERCE

banner

Les Appels d’Offres du mois de mars 2018 de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF)

Lire la suite

 

www.kassmotors.com

NUMÉROS UTILES

Police Nationale : 17
Gendarmerie : 16
Sapeur Pompier : 18
Standard Police : 25 33 12 83

LIENS UTILES

ANPE
www.anpe.gov.bf
ONEF
www.onef.gov.bf
MARCHE PUBLIQUE
www.dgmp.gov.bf
CHAMBRE DE COMMERCE
www.cci.bf


Entreprises recruteurs?


Vous avez une question?
Nous sommes là pour vous aider.
Envoyez nous un mail à cette adresse: publication@contacts.bf
ou appelez au (+226 ) 25 65 15 36 | 63 46 68 68


A PROPOS

Promouvoir l’équité, la qualité et la compétivité pour l’émergence du secteur privé.

Adresse : Kadiogo, Ouagadougou, Burkina Faso

Site web : http://contacts.bf/

Adresse mail : info@contacts.bf

Nous Contacter

Directeur de Publication :
SAWADOGO Issiaka Tél: 79936200

Rédacteur en Chef :
TRAORE Hamidou Tél: 72270227

Responsable Commerciale et Marketing :
SAWADOGO Abdoulay Tél: 69104829

Secrétaire de rédaction: :
OUEDRAOGO Zeinab

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter et restez informé